Il y a des personnes avec qui le courant passe sans même que vous ne fassiez d’installation. C’est exactement ce qui s’est passé avec Rassidatou. Manon, l’une des co-fondatrices de Musana m’a parlé d’une jeune fille qu’elle a rencontrée à Berkeley. Elle m’a dit « elle est Burkinabé, elle est musulmane et voilée comme toi, mais il n’y a pas que ça » Effectivement, ce jeudi en rencontrant et écoutant Rassidatou, j’ai compris à quoi Manon faisait référence. Comme moi, Rassidatou est passionnée d’entrepreneuriat et d’éducation. Elle faisait partie d’un panel venu nous entretenir sur l’entreprenariat social, au cours d’un évènement de networking pour Musana Carts. En quelques minutes, elle nous a tous suspendu à ses lèvres. Je riais en la voyant s’exprimer avec de grands gestes. Elle parle et respire sa passion. Pour elle, on a assez entendu que la jeunesse est l’avenir du pays. Pourquoi est-ce que la jeunesse ne participerait pas au développement aujourd’hui, maintenant. Pourquoi est-ce qu’il faudrait attendre demain pour accomplir de grandes choses ? Rassidatou est une ancienne élève de ALA, African Leadership Academy située en Afrique du Sud. Elle poursuit actuellement des études en Santé Publique à l’Université de Californie, Berkeley (University of California, Berkeley). Son rêve est d’aider la jeunesse Burkinabé d’entreprendre. Avec son projet iwili, Rassidatou veut permettre à tout jeune ayant une idée de la réaliser mais également d’acquérir une expérience professionnelle auprès d’entrepreneurs aguerris. Rassidatou nous a époustouflé au cours de l’évènement et j’espère que vous comprendrez pourquoi avec cette vidéo. (En anglais malheureusement) 
 

 

Meet the passionate and dreamer Rassidatou Konaté

 

 
There are some people with who you get along from the second you meet. This was the case with Rassidatou. Manon, one of the co-founder of Musana, told me about a girl she met at Berkeley. She said: “she is from Burkina, she is muslim and wearing the hijab like you, but there is more than that.” Indeed I realized when I met and listen to Rassidatou, what Manon was talking about. Rassidatou and I are both passionate about entrepreneurship and education. She was part of a panel that came to talk about social entrepreneurship, during a networking event for Musana Carts. In few minutes, she captured all our attention. I laughed while watching her talking with big gestures. She speaks and breathes her passion. For her, we heard for too long that the youth is the future of the country. Why shouldn’t the youth participate in the development today, right now? Why should we wait for tomorrow before accomplishing great things? Rassidatou is an alumni from the African Leadership Academy in South Africa. She is currently pursuing a Bachelor in Public Health at the University of California, Berkeley. Her dream is to help the Burkinabe youth to create ventures. With her project iwili, Rassidatou wants to allow every young person with a business idea to realize it, but also to gain a professional experience with entrepreneurs. Rassidatou blew our mind during that event and I hope you will understand why by watching this video.  

 

 

 

 

 

 

 

Les Chroniques De Tchonté

Young African woman addicted to God, Books, Ice Cream, Travels, Writing and much more. I want to transform the education system in Cote d'Ivoire. Isn't that great or crazy? Fotamanan (Welcome in Senoufo) to my world. Take a seat!

READ MORE

    N'hésitez pas à partager et donner votre avis / Feel free to share and comment