Le 21 Décembre après une course au Plateau j’ai décidé de visiter le Musée des Civilisations de Côte d’Ivoire, puis la Bibliothèque Nationale. Le Musée des Civilisations n’a plus rien à voir avec les belles photos de Google. De hautes herbes ont établies leur trône dans la cour du musée. Un agent de sécurité m’a fait savoir que le musée est fermé et qu’il ne sait pas quand est-ce qu’il sera réouvert. Sur la page Facebook du musée, une publication annonçait la fermeture en Octobre pour une rénovation qui durera au moins 4 mois. Je n’ai pas eu plus de chance à la Bibliothèque Nationale. Elle est inaccessible jusqu’aux jeux de la francophonie en Juillet 2017. Et rien ne garantit qu’elle sera réouverte juste après.

 

Il n’y a pas assez d’espaces culturels en Côte d’Ivoire. Il existe peu de bibliothèques en dehors de celles que possèdent quelques établissements scolaires. Je suis plutôt du genre à lire confortablement des livres que je possède à la maison. Mais les bibliothèques permettent de découvrir des oeuvres rares et en apprendre plus sur l’histoire d’un pays. De plus, tout le monde n’a pas les moyens de s’acheter des livres et bon nombre de personnes dépendent des structures de l’Etat. On m’a suggérée de faire un tour à l'Institut Français qui possède également une bibliothèque. J’étais bien trop fatiguée ce jour là. Je vous en parlerai quand je le visiterai in chaa. 

 

Pour les musées, le Musée National du Costume de Grand Bassam est ouvert au public et semble être une mine d’or. Je l’ai visité il y a très longtemps et compte y retourner bientôt in chaa Allah. Mes deux découvertes de ce mercredi là m’ont affligée. Mais je garde espoir en la revitalisation de la culture en Côte d’Ivoire. Je découvre plus de galeries d’arts et d’évènements culturels organisés à Abidjan. D’ailleurs le Mardi 27 décembre, je serai dans l’une de ces galeries pour Les Mo’2016.  
 

 

Chaque année, Essie Kelly organise un évènement autour de la littérature africaine. Cette année, le thème de Les Mo’2016 porte sur la littérature underground ivoirienne. On parlera des auteurs et activistes littéraires qui passent par des voies alternatives aux maisons d’édition pour partager leurs oeuvres et se faire connaitre. Essie Kelly présentera par la même occasion son recueil de nouvelles « Latitudes Féminines » édité via une maison d’éditions en ligne. J’y serai également en compagnie d’autres bloggers et écrivains pour partager ma passion pour les livres et mon engagement à travers le blogging. 

 

Les Mo’ est un évènement hybride à mi-chemin entre un forum et une présentation d’oeuvres littéraires. Les livres de certains intervenants seront mis en vente. Nous aurons l’occasion de discuter de l’évolution de notre littérature. La parole sera libre et les débats bienvenus. C’est le genre d’occasions pour se retrouver entre passionnés de littérature et j’espère vous y voir le mardi 27 décembre à partir de 17h à la Galerie la Rotonde des Arts au Plateau. Chacun d'entre nous doit faire vivre notre culture sous tous ses aspects. J'attends donc que vous confirmez votre présence en commentaire, par message Facebook pour email à lesmotsdombre@gmail.com

 

 

 

Literary event Les Mo'2016


I am not sure about whether this event and article would be helpful for any english-only speaking reader but I hope they will.
 

 

On december 21st after an errand in Plateau, I decided to visit the Museum of Civilizations of Côte d'Ivoire and then to the National Library. The Museum of Civilizations has nothing to do with the beautiful photos of Google. Tall grasses have established their throne in the courtyard of the museum. The main entrance was closed. The guard I found on the other side of the building told me that the museum is closed and he doesn’t know when it will be reopened. On the Facebook page of the museum, a publication announced the closure in October for a renovation that will last at least 4 months. I didn’t have more luck at the National Library. It is inaccessible until the games of the Francophonie in July 2017. And there is no guarantee that it will be reopened soon after.

 

There are not enough cultural spaces in Côte d'Ivoire. There are few libraries apart from those in a few schools. I am rather the kind to read comfortably the books I own at home. But libraries allow as to discoure rare books and learn more about the history of a country. Moreover, not everyone has the means to buy books and many people depend on the public infrastructures. I was advised to go to the French Institute which also has a library. I was far too tired that day. I will tell you about it when I will visit it in chaa.

 

For museums, the National Museum of Costume of Grand Bassam is opened to the public and seems to be a gold mine. I visited it a long time ago and plan to return there soon in chaa Allah. My two discoveries of that Wednesday grieved me. But I still have hope for the revitalization of culture in Côte d'Ivoire. I discover more galleries of arts and cultural events organized in Abidjan. Besides, on Tuesday, December 27, I'll be at one of those galleries for Les Mo'2016.

 

Each year, Essie Kelly organizes an event around African literature. This year, the theme of Les Mo'2016 is Ivorian underground literature. We will talk about literary authors and activists who go through alternative ways to publishers to share their works and make themselves known. Essie Kelly will present at the same time her collection of short fiction stories "Latitudes Féminines" published via an online publishing house. I will also be in the company of other bloggers and writers to share my passion for books and my engagement through blogging.

 

Les Mo’ is a hybrid event halfway between a forum and a presentation of literary works. The books of some speakers will be on sale. We will have the opportunity to discuss the evolution of our literature. The floor will be free and debates welcomed. This is the kind of opportunity to meet others passionate of literature and I hope to see you there on Tuesday, December 27th from 5pm at the Galerie la Rotonde des Arts in Plateau. Each of us should support our culture in all its aspects. So I am waiting for you to confirm your presence in comments, by messaging me on Facebook or by email at lesmotsdombre@gmail.com

Les Chroniques De Tchonté

Young African woman addicted to God, Books, Ice Cream, Travels, Writing and much more. I want to transform the education system in Cote d'Ivoire. Isn't that great or crazy? Fotamanan (Welcome in Senoufo) to my world. Take a seat!

READ MORE

    N'hésitez pas à partager et donner votre avis / Feel free to share and comment