Chère future fille / Dear future daughter

Chère future fille,

C’est drôle que je t’écrive cette lettre puisque je n’ai même pas encore trouvé ton papa. Le fait est que, j’ai juste eu envie de t’écrire maintenant parce qu’il y a tellement de choses qui t’attendent. Il est préférable de commencer à t’en parler alors que tu n’as même pas encore été conçue, pour que peu importe l’endroit où tu es, tu puisses te préparer mentalement à être mon enfant. En plus le pays est à un moment de revendications massives, donc j’anticipe juste avec toi. Par où commencer? J’ai tant de choses à te dire. Eh bien, je vais commencer par cet article qui m’a donnée envie de t’écrire cette lettre. C’était un article sur une fille de quatre ans qui a déjà lu plus de 1000 livres. Certains avec l’aide de sa mère mais quand même … C’est énorme! Je ne vais pas te demander de lire autant à un si jeune âge, mais tu dois savoir que tu ne seras pas autorisée à dire «je n’aime pas les livres». Mon cœur souffre déjà en t’imaginant dire une telle abomination. Non chère fille! Aucun de mes enfants ne dira jamais qu’il ou elle n’aime pas les livres in shaa Allah. Pas dans ma maison et pas sous ma garde. Même ton futur papa, que ni toi ni moi ne connaissons, devra être un lecteur avide. Ou du moins lire mes écrits …

Je vais lire pour toi avant même que tu ne sortes de mon ventre et tu ferais mieux de prêter attention à ces histoires. Ensuite, tu commenceras à lire toi-même dès que tu sauras comment dire que tu veux manger. Tu apprendras aussi à écrire, à exprimer ton opinion, à discuter certaines choses. Mais bon, nous sommes en Afrique, donc tu devras savoir comment discuter quand tu auras ton père ou moi comme interlocuteur. Sinon … N’imaginons pas le pire! Je ne veux pas t’effrayer. Je ferai de mon mieux pour te laisser être ce que tu veux. Mon rôle sera de te donner des conseils, mais j’espère être une assez bonne mère pour te permettre de poursuivre tes propres rêves au lieu des miens. Je vais essayer de te soutenir autant que je peux. Si j’échoue parfois, j’espère que tu seras tolérante et que nous ne couperons jamais la communication. J’avais l’intention de te dire toutes ces choses sur le féminisme et comment tu ne devrais jamais t’empêcher de faire certaines choses juste parce que tu es une femme. Mais cela devra être dans une lettre adressée à ton ou tes frères et toi. De plus, tu sais, je ne veux pas que ces gens allergiques au mot «féminisme» commencent à commenter cette lettre qui t’est personnellement adressée. Alors je vais m’arrêter ici parce que de toute façon, être un lecteur avide te préparera probablement pour les autres millions de choses qui t’attendent juste parce que tu seras ma fille et que je t’aime déjà.

Ps: On ne sait jamais, tu pourrais recevoir d’autres lettres à l’avenir. Cela dépendra de mon humeur et si je ressens le besoin de te dire d’autres choses. Vérifies donc souvent ta boîte aux lettres.

Bisous bisous,

Ta future maman Tchonté.

Dear future daughter

Dear future daughter,

It’s funny that I write you this letter since I haven’t found your daddy yet. The fact is, I just felt like writing to you now because you have so many things waiting for you. It’s better to start telling you about those things as you haven’t even be conceived, so from wherever place you are you can mentally prepare yourself to be my child. Plus, the country is currently at a time of massive demands so I just anticipate with you. Where should I start? I have so many things to tell you. Well, I will just start with that article that made me think about writing this letter. It was an article about a four years old girl who has already read more than 1000 books. Some with the help of her mother but still… That’s a lot! I am not going to ask you to read that much books at such a young age, but you need to know that you will not be allowed to ever say « I don’t like books ». My heart already aches by just imagining you saying such an abomination. No dear daughter! None of my children will ever say he or she doesn’t like books in shaa Allah. Not in my house and not under my watch. Even that future dad of yours that neither you nor I, know, will have to be an avid reader. Or at least read my writings…

I will read for you even before you come out of my belly and you better pay attention to those stories. Then you will start reading by yourself as soon as you know how to say that you want to eat. You will also learn to write, to express your opinion, to discuss things. But hey, we are in Africa, so you need to know how to argue when you have me or your dad as your interlocutor. Otherwise… Let’s not imagine the worst! I don’t want to scare you. I will do my best to let you be what you want. My role will be to provide you with guidance, but I hope to be a good mother enough to let you pursue your own dreams and not mine. I will try to support you as much as I can. If I fail sometimes, I hope you will be tolerant and we will never cut the communication. I was planning to tell you all those things about feminism and how you should never restrain yourself from doing something just because you are a woman. But that should be in a letter addressed to both your brother(s) and you. Plus you know I don’t want those people allergic to the word « feminism » to start commenting this letter addressed to you only. So I’ll stop here because anyways, being an avid reader will probably prepare you for the other millions things that await for you just because you will be my daughter and I already love you. 

Ps: You never know, you might receive other letters in the future. It will depend on my mood and whether I feel like I have more things to tell you about. So often check your mailbox. 

Xoxo,

Your future mum Tchonté. 

Publié par

Passionnée de lecture, d'écriture, de voyages et d'éducation, je rêve de transformer l'éducation en Côte d'Ivoire. De la rendre plus interactive et inclusive. C'est pourquoi j'ai créé le Centre Eulis en 2017 et ce blog me sert de journal de bord pour tout ce que j'apprends au quotidien. J'écris des histoires, des comptes-rendus de livres, d'évènements, de voyages, mais surtout, je m'écris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s