La sisterzone

« J’aimerais un amoureux qui va… » 

« Oh pardon ma chérie, c’est bon là ! Je veux ! Je veux ! Toi-même qu’est-ce que tu vas donner à ton amoureux ? Chaque jour tu as un nouveau critère alors que toi-même on ne voit pas ce que tu peux offrir. »

« Ahi ! C’est ancien crédit ou bien ? »

« Noon ! Mais je suis fatigué de t’entendre répéter les mêmes choses. »

« Tu viens de dire toi-même que j’ai toujours un nouveau critère. Je ne peux donc pas être en train de répéter les mêmes choses. Et même si c’était le cas, ne dit-on pas que la répétition est pédagogique ? »

« Ma chère, c’est pas sur moi que tu vas épuiser ton gros français là ! Je dis, dis moi juste ce que tu as à offrir. Parce que j’ai un bon gars sous la main hein, mais il faut que je puisse bien lui vendre la marchandise. »

« Tchr, c’est moi ta marchandise là ? »

J’aime bien mon grand frère mais j’avoue que parfois il me tape sur les nerfs. Aucune sensibilité pour ma vie amoureuse. Nous ne sommes que deux enfants alors on a toujours été très proches l’un de l’autre. Je sais tout de sa vie sentimentale et il sait tout de la mienne. Enfin… presque tout. Je n’ai toujours pas eu le courage de lui dire que je suis en couple depuis un mois avec son meilleur ami. Il y a je ne sais quelle stupide règle entre les garçons qui dit qu’on ne touche pas aux sœurs. Du coup Habib a décidé qu’on ne lui dirait rien jusqu’à ce qu’il soit prêt pour venir demander ma main. Et moi j’avoue que je surjoue pour ne pas que mon frère devine que je suis en couple. J’ai l’impression qu’il m’a toujours lue comme un livre ouvert. Mais cette fois, je dois être une tombe et j’avoue que ce n’est pas facile. J’ai tellement l’habitude de tout lui raconter que j’ai l’impression de le trahir sur ce coup.

« Eeh ma petite il faut parler non ? Mon gars là a la côte hein ! Si tu t’amuses je vais le donner à une autre go. »

« Hum, est-ce qu’il est intelligent d’abord ? Parce que si c’est quelqu’un qui se promène avec toi… » 

Kpo ! J’ai vraiment senti le côcôta atterrir sur ma tête.

« Il faut respecter tes aînés hein ! C’est pas parce que je ris avec toi que tu vas t’oublier. » 

Les larmes veulent sortir mais je résiste. Qu’est-ce que j’ai envie de lui rendre son coup ! Mais je sais bien que je me mettrais en danger de mort.

« Toi Aziz, tu n’as pas dit que quand on plaisante avec toi tu aimes taper les gens ? C’est bon je ne te parle plus. »

Je fais mine de partir et l’enfoiré ne me retient même pas ! Il profite du fait que je me lève pour mieux s’étendre dans le canapé. Je prends mon élan et je lui saute sur le dos. Puis je me relève rapidement et fuis avant qu’il ne m’attrape. Qu’est-ce que je l’aime celui-là !  Je continue de courir sans qu’il ne me poursuive, lorsqu’on sonne à la porte. Je vais ouvrir et j’ai aussitôt des papillons dans le ventre. C’est mon Habib, qu’est-ce qu’il est beau ! Je plaisante, il est moche. En tout cas selon les critères d’Instagram. J’ai beau être amoureuse de lui, je sais bien qu’il n’est pas un Apollon. Mais il est tellement cultivé et attentionné ! Il regarde derrière moi et ne voyant personne il me pose un rapide baiser sur les lèvres. 

« OOH C’ÉTAIT QUOI ÇA ??? »

Merde, mon frère était juste derrière moi. 

Publié par

Passionnée de lecture, d'écriture, de voyages et d'éducation, je rêve de transformer l'éducation en Côte d'Ivoire. De la rendre plus interactive et inclusive. C'est pourquoi j'ai créé le Centre Eulis en 2017 et ce blog me sert de journal de bord pour tout ce que j'apprends au quotidien. J'écris des histoires, des comptes-rendus de livres, d'évènements, de voyages, mais surtout, je m'écris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s