Ancien feu

Ancien feu s’allume vite, dit l’adage. Il suffit de quelques belles paroles et on oublie tout, on replonge la tête la première. Oui je sais, on devrait avoir beaucoup plus de volonté que cela, mais que voulez-vous ? L’amour ne se commande pas. 

Le plus difficile, c’est de devoir reprendre tout à zéro. Je ne le veux plus. Je n’ai plus envie de tout reconstruire. Les années passent et on ne devient pas plus jeunes. A un moment, il faut privilégier la stabilité. Alors oui, notre relation n’est peut-être pas parfaite mais je préfère retenter l’aventure avec une personne que je connais déjà bien. Je vois d’ici vos regards de désapprobation mais je n’en ai cure. Vous n’avez aucune idée de ce que nous pouvons ressentir l’un pour l’autre. Les anciens péchés peuvent être pardonnés, que vous le croyiez ou non.


Je connais ses défauts et ses qualités. Je sais exactement comment lui faire plaisir, quoi lui offrir, quelles parties toucher, quels sont les mots qui l’émoustillent. Comment pourrais-je à nouveau apprendre à connaître quelqu’un du bout des doigts ? Comment pourrais-je effacer de ma mémoire tous ces souvenirs que nous avons partagés ? Sept ans ce n’est pas sept mois voyons ! Comment voulez-vous que je balaie du revers de la main tout ce que nous avons vécus ensemble ? Et nos enfants ? Vous imaginez le traumatisme par lequel ils ont pu passer pendant ces mois où nous avons été séparés ? Oui il y a eu des infidélités, des cris et des coups même de part et d’autre. Surtout de ma part je l’avoue. Mais aucune œuvre humaine n’est parfaite. 


Aujourd’hui, avec la distance, je me suis rendu compte que nous ne pouvions pas vivre l’un sans l’autre. On mettra un peu d’eau dans notre vin. Moi encore plus. Je ferai des efforts pour m’améliorer, pour lui rendre la vie plus facile et que tout marche comme sur des roulettes. J’ai encore du mal à croire que nous allons nous retrouvés dans quelques heures. J’ai dû ressortir tout mon lexique de séduction, comme dans les premiers jours, pour pouvoir obtenir ce rendez-vous de retrouvailles. Dans quelques instants, je pourrai de nouveau l’embrasser, l’étreindre, comme si ces cinq mois de separation n’avaient jamais existé. Comme si je n’avais pas déjà enclenché la procédure de divorce. L’adage dit vrai, il est beaucoup plus facile de raviver une ancienne flamme que d’essayer d’avoir des étincelles avec une nouvelle personne. J’ai appris de mes erreurs. Je mettrai tout en œuvre pour que cette fois soit la bonne. 


Ce soir, je suis rentré plus tôt que prévu. Je lui ai cuisiné son plat favori. J’imagine vos pensées, moi qui déteste faire la cuisine, je suis allé jusqu’à porter le tablier. Au final ce n’était pas si difficile. J’ai juste suivi la recette sur internet et j’ai quand même réussi à produire quelque chose de mangeable. J’ai également réussi à créer une atmosphère romantique. La totale ! Lumière tamisée, les bougies, les roses, un spectacle très instagrammable. J’entends la sonnette de la porte. C’est elle. J’imagine sa tête lorsqu’elle verra ce que j’ai mijoté. J’ai oublié de vous mentionner que je n’ai rien gardé sous mon tablier. Il lui suffira de tirer les ficelles pour admirer ces tablettes de chocolat qu’elle aime tant. Dans quelques minutes, elle pourra me débarrasser de ce dernier morceau de tissu avant qu’on ne rattrape tous ces mois passés loin l’un de l’autre. Pour que je m’enivre à nouveau de son parfum, de ses baisers, de ses caresses qui m’ont tant manqué. Mais avant il faudra bien qu’elle m’explique ce qu’elle fait devant notre maison avec cet homme et ce camion de déménagement. Je pensais que tout était dernière nous, mes infidélités, mes cris, mes coups, mes mensonges. Je lui ai pourtant assuré que tout était fini avec Maeva, que je suis maintenant un homme nouveau. Nous avons flirté au téléphone, je n’ai pas rêvé ! Elle semblait répondre à mon invitation, à mes mots doux. Mais apparemment, ça n’a pas réussi à rallumer le feu. Je risque de n’avoir que des cendres à balayer.

Publié par

Passionnée de lecture, d'écriture, de voyages et d'éducation. Je rêve de transformer l'éducation en Côte d'Ivoire. De la rendre plus interactive et inclusive.

2 commentaires sur « Ancien feu »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s