Ma religion, les gens, et les réseaux sociaux…

Une de mes amies a publié sur Snapchat « la religion est quelque chose entre vous et Dieu. Pas entre vous, les réseaux sociaux, les gens et Dieu. » Je ne savais pas ce qu’elle entendait exactement par cela alors je suis allée lui demander. Elle m’a dit que nous ne prions pas Dieu pour le public alors on n’a pas besoin d’étaler cela sur les réseaux sociaux. On ne devrait pas chercher à montrer à tout le monde qu’on est le parfait chrétien ou musulman, car au final ce qui compte ce sont nos actions et ce qu’on dit à Dieu. 
Je lui ai demandé ce qu’elle pense de ceux qui veulent que les autres aussi apprennent leur religion. Il ne s’agit pas toujours de poster « J’ai prié ce matin » ou encore « j’ai fait ci et ça » en prétendant que les autres sont moins croyants. Cependant, nous sommes également censés parler de Dieu à d’autres personnes, même au cours de discussions banales alors ne pense-t-elle pas que nous pouvons utiliser les réseaux sociaux à cet effet?

Elle a répondu que cela dépend de chacun d’entre nous. Au final, tout le monde à sa propre manière de procéder et si certains pensent que leur mode de vie ou leur façon de faire peut inspirer les autres, tant mieux. Mais en ce qui la concerne, elle ne s’y prendrait pas ainsi pour convaincre les gens de suivre sa religion ou que celle-ci est la meilleure parce qu’en le faisant, on peut offenser les autres par nos propos. En conclusion, les réseaux sociaux donnant accès à une large audience, il est possible qu’on influence positivement certaines personnes mais on pourrait en offusquer d’autres par la même occasion. 

J’aurais voulu en savoir plus mais elle n’avait pas l’air très enthousiaste sur le sujet donc je me suis arrêtée là pour construire ma propre opinion. Si je suis d’accord avec son idée générale, mais j’ai une divergence sur un point important. 

 Comme je le lui ai dit, je crois que les plateformes sociales constituent actuellement l’un des meilleurs moyens pour diffuser le message de Dieu (ou de la religion). Nous les utilisons pour tellement de choses futiles et nuisibles, alors pourquoi ne pas en faire usage pour quelque chose de meilleur ? Bien que nos actions doivent être le meilleur moyen d’influencer notre entourage, qu’est ce qu’il en est de ceux que nous ne connaissons qu’à travers Facebook, Twitter, etc. De quel meilleur outil disposons-nous pour partager nos valeurs religieuses ? Je suis encore plus désireuse d’utiliser les réseaux sociaux actuellement afin de changer certaines idées préconçues sur l’islam ; et je crois fermement que cela peut se faire par le pouvoir de la narration (sur les réseaux sociaux). Mais comme elle le dit, tout le monde dispose du libre arbitre. Certaines personnes n’aiment pas discuter de religion que ce soit en privé ou en public alors on ne devrait pas leur demander de le faire en ligne. Mais pour ceux qui veulent le faire, ils devraient aussi être libres de s’exprimer, mais de façon respectueuse … et c’est là que je rejoins le point de vue de mon amie.

Tout d’abord, le plus important est ce que nous faisons et notre relation personnelle avec Dieu. « Démontrer, plutôt que raconter » est la meilleure façon de convaincre quelqu’un. Plutôt que de chanter à tue-tête que votre religion promeut l’amour, faites preuve d’amour autour de vous. Au lieu de dire que vous avez une religion de paix, agissez pacifiquement envers les autres. Evidemment, vous ne devriez pas prier ou agir avec ostentation. Faites-le parce que votre religion vous l’enseigne et non pour paraitre aux yeux du monde. Les actions ne valent que par nos intentions; aussi, si notre objectif est de plaire aux hommes plutôt qu’à Dieu, il y a quelque chose qui cloche. 


Ensuite, je suis également d’accord sur le fait que nous devons faire attention à la façon dont nous faisons la promotion de notre foi. Tant de fois, nous jugeons et critiquons la religion des autres sur les réseaux sociaux, alors que nous même ne sommes pas de dignes représentants de la nôtre. Nous avons le droit d’être en désaccord avec les croyances des autres mais ce sont LEURS croyances. Il existe des moyens pour sensibiliser tout en étant respectueux. Pourtant nombreux sont ceux qui s’expriment toujours à travers des publications virulentes… J’ai été surprise de voir au sein même de la communauté musulmane, des gens qui injurient les autres religions ou qui déclarent qu’un tel ou une telle ira en enfer comme si c’étaient eux qui détenaient les clés du paradis et de l’enfer. Avant de critiquer les croyances d’une tierce personne, nous devons nous rappeler ces deux versets dans le Coran. 

« Nulle contrainte en religion ! Car le bon chemin s’est distingué de l’égarement. Donc, quiconque mécroit au Rebelle tandis qu’il croit en Allah saisit l’anse la plus solide, qui ne peut se briser. Et Allah est audient et omniscient.» 

« N’injuriez pas ceux qu’ils invoquent, en dehors d’Allah, car par agressivité, ils injurieraient Allah dans leur ignorance. De même, Nous avons enjolivé (aux yeux) de chaque communauté sa propre action. Ensuite, c’est vers leur Seigneur que sera leur retour ; et Il les informera de ce qu’ils œuvraient. » Sourate An-An’am (6) :108

Publié par

Passionnée de lecture, d'écriture, de voyages et d'éducation, je rêve de transformer l'éducation en Côte d'Ivoire. De la rendre plus interactive et inclusive. C'est pourquoi j'ai créé le Centre Eulis en 2017 et ce blog me sert de journal de bord pour tout ce que j'apprends au quotidien. J'écris des histoires, des comptes-rendus de livres, d'évènements, de voyages, mais surtout, je m'écris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s