Les 5 raisons qui m’ont convaincue de me marier

22/07/2021 – 22/08/2021

Aujourd’hui, cela fait un mois exactement que j’ai uni ma vie à celle de mon époux.

En décembre dernier, j’ai fait une petite crise d’angoisse parce que je venais d’obtenir un nouvel emploi à UNICEF et j’acceptais en même temps d’être la future épouse de mon mari. J’ai réalisé que c’était la première fois que je prenais vraiment des engagements sur le long terme. J’avais beaucoup plus de liberté dans mes précédents emplois et je n’y étais pas restée plusieurs années. Cette fois, je signais un contrat pour deux années au moins (in Shaa Allah), à plein temps et avec seulement 30 jours de congés dans l’année. C’est le monde des adultes, la vie « normale », mais avec mon background d’enseignante / entrepreneur sociale / blogueuse, je trouvais que c’était un énorme challenge à relever. Et comme si cela ne suffisait pas, j’ai pris un engagement encore plus important parce que contrairement aux boulots, le mariage c’est pour la vie. Ou du moins c’est censé l’être.

Un mois ne suffit pas pour parler d’expérience du mariage mais c’est fou à quel point j’ai beaucoup plus appris en quatre semaines que tout ce que j’ai pu lire sur le sujet. Cela ne signifie pas qu’il ne faut pas s’éduquer avant de dire « oui » mais il y a de fortes chances qu’on n’apprenne certaines choses qu’une fois mariés. En attendant de partager ces réalités, j’ai eu envie d’écrire sur les 5 choses immuables pour moi, qui m’ont convaincue de sauter le pas malgré ma peur du mariage.

1 – Ce qui doit arriver va arriver.

J’en ai déjà parlé sur les réseaux sociaux. Je pense que peu importe nos doutes, nos craintes, nos efforts pour éviter certaines situations, ce qui doit nous arriver finira par arriver. En islam, nous croyons au destin et au fait qu’Allah a déjà tout écrit. On croit aussi cependant que nous sommes responsables de nos actions. Notre rôle est de prendre les précautions possibles en tant qu’être humains et de prier en ayant confiance en Dieu. Nous ne pouvons pas savoir ce qu’Allah a décidé pour nous, nous pouvons faire de notre mieux, mais si une chose doit nous arriver, elle arrivera. Alors peu importe les craintes que je pouvais ressentir vis à vis du mariage et les précautions que je prenais pour faire le bon choix, j’ai compris que les choses se passeraient selon la volonté de Dieu.

2 – Le divorce n’est pas une fatalité.

On ne se marie pas pour divorcer. Je ne me suis pas mariée pour divorcer. Il a fallu toutefois que j’accepte que le divorce était quand même une option et qu’il ne signifierait pas la fin du monde, pour accepter que je pouvais me marier. La crainte de ne pas réussir mon mariage et de devoir divorcer un jour faisait partie de mes plus grandes peurs. C’est en écoutant les témoignages sur le mariage et le divorce d’autres femmes musulmanes et noires que j’ai été plus rassurée. J’ai compris que j’avais une vie avant le mariage et que si jamais Allah décidait que mon mariage devait s’arrêter un jour, j’aurais encore une vie après le mariage.

3 – Personne n’est parfait, le mariage non plus.

Si vous me suivez sur internet, vous avez souvent lu les critères que je recherchais chez mon futur époux. Bon nombre de personnes m’ont dit qu’ils étaient irréalistes alors qu’en vrai ce n’était pas le cas, en tout cas pas pour moi. Al hamdoulilah, j’ai rencontré un homme qui me l’a prouvé. Mais épouser l’homme de ses rêves ne signifie pas que tout sera automatiquement parfait. Ce sont deux cultures, deux éducations, deux personnalités qui se rencontrent. Je suis éternellement reconnaissante envers les femmes mariées ou en couple qui parlent des difficultés du mariage. Lire des personnes comme Yehni, Esther et Befoune qui semblent avoir trouvé des partenaires qui leur correspondent m’a énormément aidé. J’ai lu chez chacune d’entre elles que la vie à deux pouvait venir avec des incompréhensions, des disputes, sans que cela ne signifie qu’on a fait le mauvais choix. Tout cela contribue à nous faire grandir en tant que personne et partenaire. Accepter que mon mariage ne serait pas forcément parfait mais que l’expérience valait la chandelle, m’a également aidé à me lancer.

4 – La vie est courte.

C’est peut être glauque mais j’ai été davantage poussée à dire « oui » à mon époux après la mort de deux personnes que je ne connaissais pourtant pas. Dans la même période, une célébrité venait de perdre sa partenaire pendant que plusieurs jeunes pleuraient le décès de leur ami, marié et père de famille. Ces deux disparitions m’ont rappelé la fugacité de la vie. Je me suis demandé comment je me sentirais si ce prétendant pour qui j’avais développé des sentiments venait à mourir avant que je ne nous ai donné la chance de vivre notre histoire. Oui j’avais peur, mais est-ce que la peur est une raison suffisante pour s’empêcher de vivre une histoire quand on croit avoir trouvé le bon ? J’ai pensé comme Carrie Fisher : « Stay afraid, but do it anyway ».


5 – Allah s’occupe de tout.

Cette certitude a été la plus importante. Allah s’occupe de tout comme Il l’a toujours fait pour moi, à toutes les étapes de ma vie. Le mariage et ce nouveau boulot à UNICEF étaient de grands challenges mais ce n’était pas les premiers challenges que je rencontrais. A chaque fois, mon Créateur a été à mes côtés. J’ai compris que peu importe ce qui se passerait Il serait toujours là. J’ai compris que même si mon mariage finissait négativement, cela aurait pu être un moyen de me rapprocher davantage de Lui. J’ai compris qu’Allah ne ferait jamais rien pour me nuire et que même ce que je pouvais considérer comme une épreuve me serait forcément bénéfique en fin de compte. Alors j’ai prié, je Lui ai tout confié et j’ai dit oui. Pas parce que j’avais confiance en mes capacités à être une bonne épouse (je suis encore loin de l’être) ou en celles de mon époux à être un homme parfait, mais parce que j’avais confiance en Lui.

Crédit photo : Bas One Photo

Publié par

Passionnée de lecture, d'écriture, de voyages et d'éducation. Je rêve de transformer l'éducation en Côte d'Ivoire. De la rendre plus interactive et inclusive.

6 commentaires sur « Les 5 raisons qui m’ont convaincue de me marier »

  1. Mercii la grde sœur sa m’a beaucoup aider parceke suis fiancé ya un an de cela j’ai vraiment peur de la vie de couple du mariage en un mot donc je traine d’abord je me sens tellement à l’aise avec mes parents dans notre petite famille que aller dans mon propre foyer est le dernier de mes soucis mercii pour votre expérience bien noter

    J'aime

  2. Al Hamdu lillah. Je suis hyper heureuse que ALLAH vous l’AIT enfin emmené. Et je LE prie prie afin qu’il soit le meilleur des époux selon LUI. Prenez soin de vous.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s